Ubiway

Carrefour gagne des parts de marché au cours d’un solide premier trimestre

Le retailer français Carrefour a réalisé un premier trimestre solide, notamment grâce à de bonnes performances de son marché domestique. En Belgique, le retailer a de nouveau gagné des parts de marché, tandis que le sud de l’Europe est resté légèrement en dessous des attentes.

Les hypermarchés redressent la barre

Le directeur général Alexandre Bompard a pu commenter un chiffre d’affaires de 18,6 milliards d’euros et une croissance comparable de 4,2 % au premier trimestre 2021, et ce malgré une base de comparaison compliquée, avec l’éclatement de la crise sanitaire et les réserves constituées par les clients en mars dernier. Le retailer souligne que la croissance moyenne des ventes comparables atteint désormais de 6 % sur les deux dernières années. On notera en particulier les bons chiffres obtenus sur marché intérieur français avec une croissance de 3,5 %. Les hypermarchés, qui connaissent une période difficile, ont enregistré une croissance de 3,3 %. C’est avant tout la conséquence de la mise en place d’une nouvelle méthode qui place le client et l’exécution en magasin au cœur de toute initiative commerciale, dixit Carrefour.

Cette approche est également payante en Belgique, où le taux de croissance comparable atteint 2,9 %. Carrefour a encore gagné des parts de marché au premier trimestre. Le taux de croissance moyen comparable dans le pays atteint ainsi 4,6 % au cours des deux dernières années. L’Italie (-11,3 %) a souffert de mesures sanitaires strictes, l’Espagne (+1,7 %) est restée en deçà des attentes, mais a été pénalisée par les tempêtes de neige dans la région de Madrid en janvier. En Europe de l’Est, les ventes ont légèrement diminué : -1,8 % en Roumanie et -1,7 % en Pologne. Malgré l’impact majeur de la pandémie en Amérique latine, Carrefour y enregistre des résultats solides (+15,7 %).

A LIRE >>> Carrefour, roi du Brésil après le rachat du N°3 du marché

E-commerce, proximité et discount

Carrefour a de nouveau enregistré une forte croissance de 56 % de ses ventes en ligne. Le détaillant continue également à investir dans l’expansion des concepts de magasins en plein essor, comme les magasins de proximité et les formules discount.

Alexandre Bompard a exprimé sa satisfaction, notamment en raison de la base de comparaison difficile avec la période exceptionnelle de mars 2020, marquée par le déclenchement de la crise sanitaire. « Notre modèle de croissance, fondé sur l’excellence opérationnelle, la compétitivité et la puissance de l’offre omnicanale, se traduit par des gains de part de marché dans nos principaux pays. C’est notamment le cas en France, où nous surperformons le marché dans tous les formats.  Notre confiance dans la bonne marche de notre plan de transformation comme dans notre capacité à générer un cash-flow élevé est encore renforcée. »  Carrefour a également annoncé un programme de rachats d’actions propres de 500 millions d’euros.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite