Joyn - 18/01/21-18/04/21

Seulement 23 ans, mais possède déjà sa franchise Daniel Moquet

Adriano Thiry a 23 ans et depuis cette année également propriétaire de la franchise Daniel Moquet à Charleroi. Un grand pas à cet âge, mais pour Thiry tout se passe bien, en partie grâce à l'énorme soutien qu'il reçoit du siège social. Il a pris du temps pour Franchise.be pour une interview.

Comment êtes-vous devenu franchisé chez Daniel Moquet?

En fait, ça s'est fait tout naturellement. Je suis maçon de formation et au cours de mes études j'ai effectué un stage chez Daniel Moquet. C'est ainsi que j'ai été engagé de manière permanente, il y a maintenant environ deux ans. Lorsque l'ancien propriétaire de ce magasin a décidé de quitter, ils m'ont suggéré de reprendre le magasin en tant que franchisé. C'était un rêve de gérer moi-même quelque chose dans ce secteur et je n'ai pas hésité. En partie aussi parce que mon père et mon grand-père étaient déjà passés par là et qu'ils m'y soutiennent pleinement. Je n'ai toujours aucun regret de ma décision.

Est-ce un grand changement pour vous de passer d'employé à propriétaire?

Oui c'est vrai. Avant cela, j'allais travailler mes huit heures par jour, puis je rentrais chez moi et je pouvais utiliser mon temps pour n'importe quoi. Maintenant, je travaille environ douze heures par jour sur l'entreprise et toutes les tâches supplémentaires viennent naturellement, vous ne lâchez jamais vraiment le magasin. C'est un changement, mais je peux certainement vivre avec cela. Aussi parce que je reçois beaucoup d'aide de la société mère. Ils m'ont formé pour que je sois tout à fait prêt à reprendre la succursale, mais ils assurent également la formation de mes employés. En outre, ils aident également au marketing et autres, ce qui élimine bien sûr certains soucis. Et, ce qui fait également gagner beaucoup de temps, c'est que le siège social prend en charge tous les rendez-vous, horaires, etc. Alors ils répondent au téléphone et font un planning pour moi, je n'ai qu'à le suivre. C'est un véritable support pour moi.

Vous êtes encore jeune, comment suscitez-vous le respect de vos employés?

J'ai reçu des conseils de Daniel Moquet lors de ma formation et on apprend en faisant. Beaucoup de franchisés sont encore assez jeunes, mais je pense que je suis l'un des plus jeunes. Pourtant, tous les employés ont beaucoup de respect pour moi et je peux toujours me diriger vers quelqu'un en cas de problème.

À quoi ressemblait réellement cette formation?

C'est en fait assez intensif. En tant qu'employé, vous recevez une formation supplémentaire chaque trimestre qui se déroule en France, où l'entreprise est beaucoup plus grande, pour découvrir de nouveaux produits, etc. En tant que nouveau franchisé, j'ai également reçu une formation d'environ neuf semaines. Vous obtenez d'abord deux semaines de théorie, puis vous vous rendez dans une franchise existante pour entrer en contact avec la pratique, puis vous revenez au siège social pour faire quelques formations spécifiques si nécessaire puis vous retournez à une franchise existante pour terminer vos études. Avec cela, nous avons en fait une excellente formation pour débuter. Cela m'a certainement aidé, pas tant dans le placement des produits et autres, mais plutôt dans le marketing et l'administration, je n'étais pas encore entré en contact avec cela.

Selon vous, est-ce ce qui distingue l'entreprise de toute autre entreprise de ce secteur?

Oui, nous recevons énormément de soutien de la maison mère et la taille de l'entreprise est aussi un atout en soi. Je prends maintenant un exemple, nous plaçons une rampe chez quelqu'un et après un certain temps, le client remarque qu'il y a un problème et doit être replacé. Cela peut arriver, mais avec une grande entreprise, il est plus facile de retourner chez ce client pendant quelques heures ou une journée pour résoudre le problème, avec une petite entreprise, cela coûtera beaucoup plus cher à l'entreprise. En outre, je préconise également que les clients reçoivent le meilleur service au meilleur prix possible. Nous ne vendons pas un certain produit parce qu'il nous rapporte plus d'argent, mais parce que c'est ce qu'il y a de mieux pour ce client et c'est aussi la pensée que Daniel Moquet veut transmettre.

Recommanderiez-vous une franchise avec Daniel Moquet?

Oui bien sûr. Pour être honnête, j'avais un peu peur au début, je suis encore jeune et c'est un grand pas de commencer par soi-même, mais ce n'est en fait pas du tout nécessaire. En cas de problèmes, vous pouvez toujours contacter le siège social et ils essaieront de vous aider immédiatement, en cas de problèmes qui ne peuvent être expliqués par téléphone, ils vous rendront immédiatement visite. Ils sont toujours à notre disposition et c'est certainement un avantage en tant que franchisé novice.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite