Business Doctors recherche des consultants indépendants

Comment redresser vos affaires en ces temps difficiles?

Mes activités me mettent régulièrement en contact avec des entrepreneurs courageux et volontaires qui désirent redresser leur entreprise. Si la vie d’entrepreneur est riche en rencontres, en découvertes et … en défis à relever, il arrive que les situations rencontrées soient aussi inattendues que périlleuses. Des situations pour lesquelles le chef d’entreprise n’est pas toujours « outillé ».

Voici quelques conseils qui pourront vous aider à redresser vos affaires au-delà des aides précieuses mises en place actuellement.

1. Ne pas se voiler la face et sous-estimer la réalité

J’entends trop souvent : « cela ira mieux demain » ou encore « la situation n’est pas grave » etc…

Prenez vos difficultés à bras le corps et rappelez-vous que si vous ne prenez pas le problème au sérieux, vous le traiterez de la même manière.

2. Faites un état des lieux de vos dépenses et de vos recettes

Catégorisez vos dépenses par type (salaires, ONSS, impôts et taxes, frais généraux, marketing, assurances, sous-traitance, intérêts, …) et classez-les en fonction des montants et priorités. Cela vous permettra d’y voir plus clair et d’identifier les coûts inutiles et/ou anormaux.

Idem pour vos entrées d’argent. Ceci vous permettra d’analyser la facturation client, les impayés, les subventions/aides éventuelles, les remboursements TVA  etc…

3. N'hésitez pas à demander de l’aide si nécessaire

En tant que chef d’entreprise vous voudrez probablement régler tout et tout seul.

Selon mon expérience, c’est une mission quasi-impossible pour des raisons à la fois techniques et émotionnelles. Une des premières mesures à prendre pour redresser une entreprise en difficulté, c’est souvent de faire appel à des personnes extérieures expérimentées (management de transition, experts-comptables, ou encore conseillers en gestion d’entreprise) qui vous permettront de continuer à vous concentrer sur ce que vous faites le mieux alors qu’elles, grâce à leur recul, décèleront les problématiques de votre entreprise pour ensuite mettre en place des actions concrètes pour redresser la barre.

4. Posez-vous les bonnes questions et ne vous arrêtez pas aux symptômes

Afin de sortir de la crise qui bouleverse votre entreprise, il est essentiel d’en connaître la cause profonde. Supposons par exemple que vous ayez des problèmes de trésorerie. Est-ce dû à des ventes trop faibles, des marges insuffisantes, des factures impayées, des charges exorbitantes, … ? Une fois que la cause est identifiée, il faudra comprendre le pourquoi du comment. Pourquoi les ventes sont-elles faibles ? Comme vous le voyez, un véritable travail de détective …

Dans cet exercice, n’hésitez pas à faire appel à vos collaborateurs qui auront une perspective différente et qui pourront éventuellement identifier des dysfonctionnements que vous ignoriez.

5. Restez optimiste, votre entreprise recèle de forces qui l’aideront à se redresser

Bâtissez sur ce qui marche pour rebondir. Alors pourquoi ne pas lister toutes ses forces (savoir-faire unique, qualité du service, etc…).

Vous pouvez aller plus loin et également analyser vos points faibles afin d’y remédier s’ils sont rédhibitoires.

6. Prenez des actions concrètes

a) Stoppez les coûts superflus et réduisez les coûts indispensables

- La réduction des coûts passe souvent par une renégociation et par la mise en concurrence de vos fournisseurs. Pourquoi ne pas trouver de partenariat ou mutualiser certaines dépenses. Les groupements d’achats peuvent constituer de belles opportunités.

- La digitalisation peut également être un bon moyen.

- Faites la guerre au gaspillage.

- Optimisez votre masse salariale et ce sans nécessairement réduire votre effectif (même si c’est une option à ne pas négliger).

 - La boîte à idées, cela marche ! Invitez vos employés à y mettre leurs bonnes idées pour augmenter la productivité et/ou diminuer les coûts. Je l’ai vu à l’œuvre chez Colgate-Palmolive. Cela s’appelait « Make a difference ». Il y avait à l’époque un petit cadeau symbolique à la clé mais les participants étaient plutôt motivés par l’opportunité qu’ils leur étaient donnés de participer à la vie de l’entreprise. Je peux vous garantir que de très bonnes idées (dont commerciales) en sont sorties.

b) La stratégie : un outil incontournable pour redresser votre entreprise

Non « Stratégie » n’est pas un gros mot et non « Stratégie » ne rime pas uniquement avec les Multinationales. Toutes les entreprises en ont un besoin vital.

Il est important d’avoir des réponses précises aux questions suivantes :

Quelle est la raison d'être de votre société ? Comment vous vous différenciez de vos concurrents ? Quelles sont les ressources que vous allez mettre en place pour atteindre votre vision pour l’entreprise ?   Quel est votre client cible ? Que veut-il, quels sont ses besoins ? Quels sont les meilleurs canaux de distribution/promotion pour l’atteindre ?

Une fois que votre stratégie est ficelée, il faudra mettre en œuvre votre plan d’actions, fixer des objectifs réalistes et mesurables et les suivre de près pour en assurer la réalisation.

Et n'oubliez pas, pour manger un éléphant, il faut prendre une bouchée à la fois.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite