MBE - Juli / Augustus / September 2022 FR (1)

Les sept caractéristiques d’un leadership efficace

En tant que supérieur hiérarchique, vous influencez grandement l’implication et la motivation de vos collaborateurs. Le fait qu’un travailleur tombe en burn-out ou démissionne peut parfois être dû à une mauvaise relation avec le supérieur hiérarchique. Un bon dirigeant influence favorablement la rétention et le bien-être des collaborateurs, mais aussi la productivité au sein de l’entreprise. Votre style de leadership est donc essentiel. Quelles qualités un bon patron doit-il posséder ?

1. Honnêteté et intégrité

Les dirigeants intègres ont une vision claire du bien et du mal. Ils sont appréciés pour leur sincérité, leurs principes, leur éthique et leur cohérence. Ils sont forts de caractère, tiennent leurs promesses et communiquent de manière transparente et honnête. Ce sont des personnes sur qui vous pouvez compter et en qui vous pouvez avoir confiance, ce qui suscite à terme la loyauté et le respect des travailleurs, des partenaires et des clients.

2. Confiance en soi

Pour être un bon dirigeant, vous devez respirer la confiance. Pourquoi ? Tout simplement parce que les personnes qui font preuve d’assurance et d’assertivité sont plus facilement suivies par les autres. Si vous semblez douter de vos décisions et de vos qualités, vous ne parviendrez jamais à obtenir l’adhésion de vos collaborateurs. Prenez toutefois garde de ne pas vous montrer trop sûr de vous sous peine d’être taxé d’arrogance.

3. Capacité à motiver et à inspirer

Un bon leader doit être capable d’inspirer et de motiver un groupe de travailleurs afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes pour l’entreprise. Il existe plusieurs moyens d’y parvenir : par la reconnaissance et les récompenses, mais aussi par l’octroi de nouvelles responsabilités aux travailleurs en vue de renforcer leur implication.

Conseil : vous pouvez par exemple offrir des actions de l’entreprise à vos travailleurs afin qu’ils profitent aussi des bons résultats.

De nos jours, les RH douces, autrement dit l’aspect humain, sont souvent plus déterminantes qu’un package salarial attrayant. Il est donc important de réfléchir aux moyens de motiver personnellement les travailleurs, notamment par le biais d’entretiens individuels, d’un bon équilibre travail-vie privée ou de la promotion du développement personnel.

4. Communication claire

Une communication claire est le propre d’un bon leader. Appuyez-vous pour ce faire sur différents moyens de communication. Outre la communication individuelle, des réunions efficaces, des entretiens téléphoniques ou des échanges clairs par e-mail ont aussi leur importance.

Conseil : un aspect essentiel et pourtant souvent négligé de la communication est la capacité d’écoute. Faites savoir à vos travailleurs que vous êtes toujours prêt à répondre à leurs questions. Instaurez une politique de la porte ouverte ou discutez régulièrement avec vos collègues. Planifiez par exemple une réunion bimensuelle ou mensuelle où chacun peut faire part de ses préoccupations.

5. Capacité de décision

Un dirigeant est quotidiennement amené à faire de nombreux choix. Pour pouvoir se concentrer au mieux sur les décisions « importantes », le président Obama laissait donc à d’autres le soin de décider de ses tenues vestimentaires et de ses menus.

Même si vous n’êtes pas Barack Obama, il se peut que vous deviez prendre des décisions sur la base d’informations limitées. Dans pareille situation, analysez soigneusement toutes les conséquences possibles d’une décision et les alternatives éventuelles. Tranchez avec conviction et soyez prêt à assumer la responsabilité de l’exécution de votre décision ainsi que les conséquences potentielles. En vous profilant comme un décideur sûr de lui, vous créerez de nombreuses possibilités, résoudrez aisément les problèmes et gagnerez l’estime de votre équipe.

6. Aptitude à déléguer

En tant qu’indépendant ou dirigeant, vous êtes l’homme à tout faire : vous assumez une grande variété de tâches et avez l’habitude de travailler dur. Les leaders pensent souvent que déléguer est un signe de faiblesse, alors qu'il s'agit au contraire d'une preuve de force.

Faites dès lors l’inventaire des atouts et des qualités de votre équipe et répartissez les tâches en fonction des compétences de chacun. Pour vous décharger en partie du poids reposant sur vos épaules, il est important de savoir lâcher prise et de faire confiance à votre équipe. Cela vous permettra par ailleurs de vous concentrer sur d’autres tâches essentielles.

7. Créativité et innovation

Pour rester en phase avec la concurrence et le marché en constante évolution, il importe de faire preuve de créativité et d’innovation. La pensée créative et une politique d’innovation constante permettent à votre entreprise et à votre équipe de se distinguer. Analysez les choses sous un autre angle afin de faire émerger des idées originales avant de les transposer en objectifs concrets. En continuant à innover, vous conserverez toujours une longueur d’avance sur vos concurrents.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite