INTO 1

Le marché belge du e-commerce croît de 33%

Le marché belge du e-commerce continue de croître. Au cours de l'année écoulée, le chiffre d'affaires a atteint les 11,7 milliards d'euros, soit une croissance de plus de 33% par rapport à 2020. Des résultats qui ressortent de la sixième édition du Baromètre E-commerce de SafeShops.be. 

Le dernier Baromètre E-commerce de l'association belge SafeShops.be est désormais en ligne et le résultat est sans appel : la croissance du marché belge du e-commerce semble sans fin. Les boutiques en ligne de notre pays ont vu leur chiffre d'affaires augmenter, passant à 11,7 milliards d'euros en 2021. Une augmentation de 33% par rapport à 2020. Plus de 150 millions de transactions ont été enregistrées l'année dernière, ce qui représente une hausse de 39% par rapport à 2020.

« Nous nous attendions à des chiffres de croissance, mais ces résultats sont tout à fait remarquables », commente Greet Dekocker, directeur général de SafeShops.be. Le changement de comportement des consommateurs en ligne se poursuit et semble même prendre de l’ampleur.  

Le nombre de boutiques en ligne dans notre pays a également augmenté de 17,5% pour atteindre le nombre de 56.642. « Les nouveaux arrivants se trouvent principalement dans les segments micros et petits du marché. Ensemble, ils représentent 97% du nombre total de webshops belges », démontre le Baromètre E-commerce. Les acheteurs étrangers retrouvent également progressivement le chemin des boutiques en ligne belges. En raison de la crise, ce chiffre était retombé à 15%, mais les résultats actuels indiquent qu'à nouveau 21% du volume des transactions provient de l'étranger. Traditionnellement, ce sont majoritairement les Français (38%) et les Hollandais (37,5%) qui achètent dans les boutiques en ligne belges. 

« La croissance du volume des transactions, du nombre de transactions et du nombre de boutiques en ligne, sont des signaux forts et positifs. Les webshops sont de plus en plus matures, l'offre s'améliore et le consommateur s'y retrouve encore mieux », conclut Greet Dekocker. « La Belgique est connue pour être un pays de PME fortes, ce qui se reflète également dans notre paysage. Les grandes boutiques en ligne peuvent encore se développer en investissant et cela vaut certainement aussi pour les plus petites. Oser investir, apprendre de l'expérience et regarder vers l'avenir. Il y a encore beaucoup de potentiel pour les entrepreneurs en ligne belges. »


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite