INTO 1

Casino et Intermarché forment une nouvelle alliance

Les groupes français de grande distribution Casino et Intermarché vont non seulement acheter, mais aussi développer des services numériques et produire des marques de distributeur ensemble. C’est le début d’un vaste redécoupage du paysage français – et européen – des achats.

Alliance internationale

Le groupe Casino et Intermarché annoncent un partenariat stratégique de cinq ans « valorisant leurs complémentarités ». Tout d’abord, ils vont acheter ensemble en France. Intermarché s’occupera des négociations dans le secteur alimentaire avec les grandes marques internationales. Les produits vendus sous marque propre, les produits agricoles et de la pêche et les marques de petits ou moyens producteurs ne sont pas couverts par cet accord. Casino, pour sa part, mènera les négociations sur les produits non-food : ceux-ci comprendront les biens techniques, de papeterie et de textiles.

À l’international, les deux groupes vont mettre en place une structure chargée de vendre des services internationaux aux grands industriels opérant en Europe et en Amérique latine. L’alliance concerne un nombre restreint de fournisseurs incontournables par leur taille ou leur implantation dans de nombreuses catégories de produits. Cette taille critique dans l’achat de produits de grandes marques bénéficiera en fin de compte au consommateur, affirment les deux retailers.

A LIRE >>> Intermarché en plein déploiement de son nouveau concept

Services numériques et labels privés

Et ce n’est pas tout : Intermarché et le groupe Casino créent également une société commune chargée de commercialiser une offre Retail Media pour les marques alimentaires en France. Ensemble, les partenaires ont accès à un énorme volume de data transactionnelles et, avec son département RelevanC, Casino possède déjà une expérience considérable en matière de communication numérique. Les deux détaillants veulent ainsi apporter une réponse à la « prédominance d’acteurs mondiaux opérant en France ». Enfin, Intermarché et sa branche agro-industrielle Agromousquetaires vont participer de manière concurrentielle aux appels d’offre du groupe Casino pour les contrats de production de produits d’origine française sous marque de distributeur. Cette coopération doit bien entendu être approuvée par les autorités françaises de la concurrence.

Chaises musicales

L’annonce de cette collaboration intervient peu de temps après que Casino a annoncé la fin de son alliance d’achat Horizon – dans le cadre de laquelle il travaillait avec Auchan, Metro, Dia et Schiever. Ce partenariat renouvelé marque le début d’un jeu de chaises musicales parmi les alliances de retailers européens. Après le départ d’ Edeka et d’Intermarché d’AgeCore et l’arrêt d’Horizon, tous les food-retailers sont désormais à la recherche de nouveaux partenariats. Les retailers français mènent la danse : en raison de la réglementation stricte qui régit les relations commerciales et les négociations de prix en France, ce sont eux qui ont le plus intérêt à s’unir pour renforcer leur position de négociation. Et comme la plupart des groupes français sont également actifs à l’international, ces mouvements auront un impact sur l’ensemble du marché européen. Au passage, ce n’est pas la première fois que Casino et Intermarché s’associent : ils ont collaboré pendant quatre ans dans le hub d’achat Incaa, qui a cessé en 2018.  


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite