Delitraiteur - Oktober/November/December

Attention aux offres de crédit frauduleuses

Les arnaques au crédit se multiplient ces dernières semaines. Prenez donc garde aux offres et aux taux qui semblent trop beaux pour être vrais. Comment les reconnaitre ?

Les fraudeurs et autres escrocs en ligne ne manquent pas d’imagination et de combines pour essayer de tromper et d’arnaquer les personnes. Les types de fraude qu’ils utilisent sont déjà légion et une nouvelle forme est en recrudescence dernièrement : les fraudes aux offres de crédit.

Qu’est-ce qu’une « fausse offre de crédit » ?

L’arnaque consiste à proposer une offre de prêt à des taux défiant toute concurrence. Les malfaiteurs contactent leurs victimes de différentes façons : par des messages directs sur les réseaux sociaux (Facebook, Messenger, Whatsapp...), par des e-mails ou en publiant de fausses publicités sur internet. Ces faux crédits proposés leur permettent d’avoir un premier échange en vue de soutirer de l’argent ou des informations confidentielles.

En effet, lors de la soi-disant acceptation de votre dossier, les escrocs en ligne vous demanderont par exemple un paiement pour couvrir les premiers frais de dossier ou une assurance. Bien évidemment, après avoir effectué le virement, ces fameux « prêteurs » disparaissent de la circulation et l’argent envoyé a peu de chances d’être récupéré. Ne communiquez donc jamais vos coordonnées, votre numéro de carte ou vos données bancaires, et encore moins vos mots de passe et login sur internet ou par e-mail : ni Beobank ni aucune autre banque ne vous le demanderont jamais !

Comment reconnaitre un faux prêteur et vous protéger ?

Vous avez un doute sur l’identité d’un de ces prêteurs ? L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) publie les listes des prêteurs agréés en crédit à la consommation et en crédit hypothécaire ainsi qu’un registre des intermédiaires en crédit à la consommation. En effet, tout le monde ne s’improvise pas établissement de crédit d’un jour à l’autre. La FSMA a particulièrement ciblé des fausses offres semblant émaner de banques ou de partenaires de crédit.  Cela n’empêche pas pour autant les escrocs en ligne d’usurper de véritables noms d’organismes de crédit ou de leurs collaborateurs. Vous recevrez certainement des e-mails ou des SMS ressemblant en de nombreux points au style de votre banque : logo, message professionnel, invitation à se connecter… Soyez vigilant, notamment en vérifiant l’adresse web du site proposé.

Ce n’est pas parce qu’il est écrit « beobank » dans celle-ci qu’elle est officielle. Une fausse adresse peut ressembler par exemple à « banque-beobank.be » ou « beobank-connection.com ». Rappelons-le une nouvelle fois : une banque ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées personnelles par e-mail ou sms, ni de mettre à jour votre Digipass… Vous avez un doute ? Contactez le service clients de votre banque. Vous pensez avoir été victime d’une escroquerie ? Aller porter plainte sans tarder !


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite