INTO 1

109.800 € récoltés pour SOS Villages d’enfants grâce à l’Arrondi Solidaire de Carrefour

Durant la deuxième quinzaine de mai, les supermarchés Carrefour ont proposé à leurs clients d’arrondir vers le haut le montant total de leurs achats au profit de SOS Villages d’enfants. La clientèle Carrefour s’est encore une fois illustrée par sa générosité : au total, près de 110.000 € ont été récoltés dans le cadre de cette action pour la bonne cause.

Directement reversée à l’association, cette somme sera investie dans 3 projets en Belgique, qui partagent un objectif commun : construire un monde dans lequel chaque enfant peut grandir entouré de l'amour d'une famille.

« Arrondir pour mieux grandir. En Belgique, un enfant sur 25 grandit seul » : c’est le message fort diffusé lors de l’Arrondi Solidaire organisé en mai par Carrefour dans plus de 700 points de vente pour venir en aide à SOS Villages d’enfants. En arrondissant leur ticket de caisse à l’euro supérieur lors de leur passage en caisse, les clients de l’enseigne ont ainsi pu aider des enfants à grandir entourés d’une famille.

« Carrefour Belgique est partenaire de SOS Villages d’enfants depuis 2013. Nous sommes à chaque fois ravis de voir nos clients si enthousiastes à l’idée de contribuer à la mission de cette belle association. Nous tenons à les remercier encore une fois pour leur générosité. L’Arrondi solidaire est peut-être un petit geste pour les clients, mais à grande échelle, cette contribution est importante pour l’avenir de nombreux enfants », souligne Pascal Léglise, Directeur RSE-Qualité de Carrefour Belgique.

A LIRE >>> Une nouvelle franchise Carrefour Express ouvre ses portes au coeur de Wezembeek-Oppem

Concrètement, les 109.800 € récoltés durant la deuxième quinzaine de mai viendront supporter 3 projets de prise en charge, qui ont un impact direct sur 89 enfants :

  • Le “VILLAGE SOS CHANTEVENT” situé à Marche en Famennes en Wallonie qui  accueille des enfants qui ne peuvent plus grandir au sein de leur famille.
  • Les “Maisons SIMBA” en Flandre où des familles d’accueil professionnelles prennent en charge des enfants de 0 à 3 ans, un âge essentiel pour leur développement et qui ne sont malheureusement plus en sécurité dans leur famille biologique.
  • La “MAISON D’ACCUEIL HEJMO” à Leuven accueille quant à elle les jeunes mineurs étrangers non accompagnés, de 12 à 18 ans.

Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite