Joyn - 18/01/21-18/04/21

Une année record pour la Franchise Cash Converters

En 2017, Cash Converters a vu son chiffre d’affaires augmenter de 4% soit près de 64 millions d’euros. Cette année, ils s’attendent à une augmentation plus ou moins identique. Le renouvellement des 34 magasins a clairement porté ses fruits. Année après année, de plus en plus de visiteurs se rendent dans les magasins de la chaîne de seconde main pour vendre et acheter des biens de seconde main, un secteur qui n’a jamais été aussi populaire !

Cash Converters est et reste la principale chaîne de magasins spécialisée dans l’achat et la vente des produits de qualité de seconde main – à l’exception de vêtements et de meubles -. Le concept est simple mais vérifié : le vendeur est directement payé pour les produits qu’il vend. L’acheteur quant à lui peut se procurer des articles pour la moitié du prix du produit neuf.

Cette formule rencontre de plus en plus de succès : Cash Converters a réalisé un chiffre d’affaires de 64 millions d’euros.  Ceci représente une augmentation de 4% par rapport à 2016 et de 13% comparé à 2015. Si le chiffre d’affaires ne cesse d’augmenter, il en est de même pour le nombre de visiteurs qui progresse également soit près 5% au total contre 1,4 millions l’année dernière.

Plusieurs raisons expliquent ce succès. L’une d’elle est l’intérêt grandissant pour « le seconde main ». A côté de cela, de plus en plus de Belges choisissent volontairement de donner une deuxième voire une troisième vie aux objets qu’ils n’utilisent plus. Et, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir rentabiliser des produits inemployés.

Ajoutons à cela la rénovation complète des magasins qui a fortement contribué au succès du concept. Les points de vente ont été entièrement repensés, un nouveau look&feel dont l’innovation la plus importante est la réunion des deux mondes que sont « la vente » et « l’achat ».

Kevin Kaeses, Directeur général de Cash Converters Belgium : « À la demande de nos clients, nous avions anciennement deux entrées distinctes et ceci pour assurer un maximum de discrétion lorsqu’ils venaient soit acheter soit revendre des articles. Aujourd’hui, ils considèrent que c’est dans la tendance mais aussi plus responsable de donner une seconde vie aux objets. Cela leur permet de gagner de l’argent mais aussi de contribuer à un meilleur environnement. »

Dans le nouveau concept de magasin, les produits peuvent être touchés et testés, ce qui donne un avantage supplémentaire à Cash Converters par rapport à la concurrence en ligne. Les visiteurs vivent maintenant une expérience shopping plus enrichissante et une meilleure visibilité de l’offre en magasin.

Focus sur l’expansion

En 2017, deux nouveaux magasins sont venus compléter le réseau belge, à savoir Hoboken et Sint Amandsberg. Cette année, Malmédy et Sambreville ont accueilli à leur tour un Cash Converters.

Aujourd’hui, la chaîne ne compte pas moins de 34 magasins en Belgique, dont 22 en Wallonie, 7 à Bruxelles et 5 en Flandres.

L’objectif pour cette année est clairement d’accroître le nombre de points de vente. Grâce à la formule de franchise, ils pourraient ouvrir dans le courant de l’année 2 à 3 nouveaux magasins. La priorité est mise sur la Flandre mais aussi sur Bruxelles et la Wallonie où il y aurait encore des opportunités de placer Cash Converters et pour lesquels la société recherche toujours des franchisés enthousiastes. Sur le long terme, il y aurait encore suffisamment d’opportunités d’accueillir entre 55-60 magasins en Belgique.


Répondez


Commentaires

  • Pecquereau

    Bonjour, Mon frère et moi sommes à la recherche d'un nouveau challenge, Le secteur de l''occasion à beaucoup d'avenir. Puis-je avoir une documentation sur la franchise cash converters ? Merci d'avance Monsieur Pecquereau

  • rostand wabo

    bonjour je voudrai savoir les conditions d'une franchise ou d'un point de vente chez cash concertées. merci

250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite