Mobalpa

Tom & co franchise, très populaire en France

Déjà dotée de 28 magasins en France, l'animalerie belge souhaite accroître son développement, notamment dans les régions du sud, où elle est peu présente.

Nouveau départ pour Tom&Co en 2019. L'enseigne belge, spécialisée dans les produits alimentaires pour animaux, les articles de soins et les services de toilettage, vient d'investir 10 millions d'euros. "Cela va booster la mise en place de nouveaux concepts, l'innovation informatique et notre déploiement à l'international", explique Thierry le Grelle, directeur général dans une interview avec l’express.

Présent dans l'Hexagone depuis 2012, le réseau bruxellois compte 28 animaleries, la plupart en franchise. Il mise sur 12 ouvertures en 2019, puis 10 chaque année. Pour faire la différence sur un marché déjà trusté par des enseignes comme La Croquetterie ou Médor et compagnie, l'enseigne prévoit de lancer un site d'e-commerce dans l'année. "Les clients pourront acheter en ligne. Ils seront dirigés vers les magasins pour la partie services et conseils individualisés, détaille Thierry le Grelle. "Cela nous permettra aussi de nous faire connaître dans les régions où nous sommes encore absents, notamment dans le Sud, et de préparer notre arrivée", ajoute Guillaume Papillon, responsable du développement pour la France.

Jusqu'ici, la stratégie internationale de Tom &Co se limitait à un déploiement à proximité de la frontière belge, au Luxembourg et dans le nord de la France. Une question de facilités, notamment pour la formation des franchisés et l'intervention des animateurs. Mais l'heure est au changement. Le réseau, filiale de Delhaize depuis son lancement en 1991, a pris son indépendance en 2016. Depuis, il mène son expansion en solo, à son rythme, avec plus de 160 animaleries (tous pays confondus) et des résultats encourageants (193 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017). Le déploiement sur le marché français prometteur avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 5 milliards d'euros en 2020, fait partie de ses priorités. Un siège social a été créé à Villepinte, en région parisienne, et cinq personnes font tourner la boutique.

Avis donc aux passionnés ! "C'est ce que l'on demande avant tout aux futurs franchisés", prévient Thierry le Grelle. Il faut aimer les animaux de compagnie, bien sûr, mais aussi le contact avec la clientèle, le management d'équipe (cinq à six personnes). Six semaines de formation en magasin permettent d'ailleurs d'en avoir le cœur net du côté des franchisés, mais aussi pour le franchiseur. Car la sélection est rude. "Sur 157 prises de contact effectives l'an dernier, une quarantaine de profils ont attiré notre attention", ajoute Guillaume Papillon. En France, les magasins de 450 à 600 mètres carrés sont surtout implantés dans des zones commerciales, dans des villes de plus 25 000 habitants. L'investissement de 400 000 euros nécessaire à leur lancement comprend le droit d'entrée (10000 euros), la formation, les travaux, le mobilier, et le stock initial de 100 000 euros. Une note élevée, mais le réseau promet un retour sur investissement à cinq ans, avec des performances dépassant souvent 1,2 million d'euros par an pour un magasin bien implanté. 

Source : L’express

 


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite