Vanden Borre Kitchen recrute des franchisés

Colruyt Group investit 80.000 euros dans des audits auprès de fournisseurs non-européens

Audit en 2012

Les contrôles ont eu lieu chez les fournisseurs auprès desquels Colruyt Group importait directement des articles en 2012. Pour 56 nouveaux fournisseurs, il s'agissait d'un premier contrôle, alors que pour les 61 autres, il était question d'un suivi d'audit. Le groupe a par ailleurs mis un terme à sa collaboration avec 34 fournisseurs chez lesquels aucune amélioration n'a été constatée ou qui ont refusé l'audit.

Heures supplémentaires et bas salaires
Les irrégularités les plus courantes portent sur un nombre trop important d'heures supplémentaires et leur rémunération trop faible ainsi que sur une couverture sociale insuffisante. En outre, les autorités locales n`effectuent pas de contrôle. Le groupe demande donc aux pouvoirs publics locaux de vérifier de manière plus stricte la bonne application de leur propre législation.

D`autres investissements en 2013
En 2013, Colruyt Group continuera à investir dans les audits sociaux. Actuellement, 56 audits sont d'ores et déjà prévus, parmi lesquels 18 premiers contrôles et 38 suivis d'audits. De nouveaux audits peuvent encore être planifiés dans les prochains mois. Cette année, Colruyt Group procèdera également à des audits sociaux auprès des fournisseurs de denrées alimentaires non-européens. à cette fin, le groupe collaborera avec la plate-forme de coopération internationale BSCI (Business pour Social Compliance Initiative).

étape par étape
Au fil des audits, Colruyt Group a pu constater les progrès réalisés au niveau des conditions de travail. Dans la plupart des cas, le management est disposé à apporter les améliorations demandées. Néanmoins, la situation est encore loin d'être idéale. Colruyt Group demeure, à l'échelle mondiale, un acteur modeste et ne dispose dès lors que de possibilités limitées. C'est la raison pour laquelle le groupe appelle à ce que toutes les parties prennent leurs responsabilités.

10 ans d`audits sociaux
Colruyt Group a commencé à recourir aux audits sociaux en 2003. Cette année-là, en guise de test, une douzaine de fournisseurs de jouets ont été contrôlés. Progressivement, ces mesures se sont étendues à l'ensemble des fournisseurs non food. En 2008, tous avaient été audités au moins une fois.

En 2007, Colruyt Group a conclu un accord de reconnaissance avec la fédération internationale du jouet ICTI (International Council of Toys Industries). Depuis, et afin d'éviter un surplus d'audits dans le secteur du jouet, le groupe accepte les audits réalisés par ICTI Care Process. En 2008, Colruyt Group est également devenu membre de l'association française des distributeurs ICS (Initiative Clause Sociale). Les membres d'ICS échangent les audits de leurs fournisseurs communs et entreprennent d'agir conjointement quand la situation l'impose.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite