Entretien avec Céline Brunard, franchisée de l`enseigne Esthetic Center à Bruxelles

Céline, comment avez-vous fait vos débuts chez Esthetic Center, une enseigne française qui n`était pas encore présente sur le marché belge ?
Rien en fait ne me prédisposait à me lancer dans la gestion d`un centre de beauté puisque j`avais entrepris et terminé des études de logopédie. Mais c`est lors d`une visite au salon Franchising & Partnership que j`ai découvert le stand de l`enseigne Esthetic Center et son concept et cela m`a donné l`envie de me lancer à mon compte avec cette enseigne .
Après avoir suivi pendant un an des cours de gestion en entreprise pour avoir les bases entrepreneuriales nécessaires pour ouvrir ma propre franchise, j`ai pris contact avec M. Planchard, le master franchisé qui supervisait la Belgique à l`époque, pour suivre les différentes étapes pour ouvrir la première franchise Esthetic Center à Bruxelles.
Le centre de beauté et de bien-être s`est ouvert en juillet 2010 et aujourd`hui en 2013, il emploie trois personnes à temps plein. Le centre offre divers services comme l`épilation, la manucure, le maquillage et les soins corporels avec la caractéristique de l`enseigne de pouvoir vous présenter à tous moments sans sans rendez-vous.
Quel type de clientèle avez-vous dans votre centre qui est ouvert tant pour les femmes que pour les hommes?
Comme vous le savez les soins prodigués dans les centres de beauté s`ouvrent de plus en plus à une clientèle également masculine, ce qui n`était pas le cas un il y a une dizaine d`années. Nous traitons ici en moyenne trois hommes par jour dans notre centre.
Les clients peuvent se présenter sans rendez-vous, exception faite lorsque l`on utilise une machine pour un traitement. Notre clientèle dans ce quartier est généralement européenne avec une importante partie d`expression anglaise.
Lors de notre entretien, les clients ne cessent de rentrer dans votre centre, signe d`une bonne santé de votre franchise. Avez-vous senti les effets de la crise depuis que vous avez lancé votre centre ?
Je ne peux pas me plaindre depuis le lancement du centre en juillet 2010, l`activité qui a été un peu lente à ses débuts ce qui est normal pour une nouvelle enseigne sur le marché belge, n`a fait que croître. Je suis satisfaite à ce jour des résultats, donc pas d`effet de crise pour moi alors que nous venons de fêter notre troisième anniversaire en ce mois de juillet 2013.
Comment résumeriez-vous les bonnes qualités d`un franchisé ?
En trois mots je dirai la motivation, un investissement constant de la part du franchisé, allant de pair avec de la détermination.
Quelles sont vos relations franchiseur - franchisé ?
Depuis le départ de M. Planchard qui était également le master franchisé de La Boîte à Pizza en Belgique, mais aussi franchisé de cette dernière enseigne en France (les deux franchises font partie du même groupe FL Finance), l`enseigne a repris en main la supervision du centre sous la direction de Patricia Reyes avec laquelle j`entretiens d`excellents contacts.
Je reçois la visite trois fois par an de l`animatrice du réseau et Patricia Reyes se montre toujours disponible chaque fois que j`ai des questions et/ou des problèmes pratiques à résoudre.
Quels sont selon vous les facteurs de succès de l`enseigne Esthetic Center ?
Sans les citer dans l`ordre, je pense que le concept d`un centre sans rendez-vous fonctionne bien dans mon cas, le rapport qualité/prix qui attractif pour la clientèle et l`abonnement qui donne accès aux tarifs abonnés et aux tarifs "heures creuses", tout comme une remise permanente de 10% sur les produits cosmétiques et des offres exclusives mensuelles. L`abonnement rencontre un vif succès auprès de notre clientèle.
Dans mon cas , le centre est présent également dans les réseaux sociaux sur Facebook avec aujourd`hui plus de 1.400 "like", une excellente vitrine pour présenter nos services et recevoir les commentaires de notre clientèle. Nous l`actualisons toutes les semaines.
Quels sont vos projets à court et à long terme avec l`enseigne
Je me donne encore un délai de deux ans après lequel j`envisionne bien de me lancer dans un nouveau projet avec Esthetic Center, avec toutes les difficultés que cela représente (politique restrictive des banques, etc...).


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite