Mobalpa

Entretien avec Daphné Baptista, franchisée Delitraiteur de Braine-le-Comte

Daphné Baptista, comment avez-vous fait vos débuts chez Delitraiteur ?

Après avoir passé quelque temps dans l`agro-alimentaire, notamment dans le monde de la chocolaterie, impliquée tant dans l`export que dans les ventes à la grande distribution, notamment avec le groupe GB de l`époque, j`ai décidé de voler de mes propres ailes.

Une fois réalisé le tour des principaux distributeurs et commencé les différentes démarches pour devenir une franchisée chez Delhaize, une opportunité s`est présentée pour reprendre un projet existant, un magasin Delitraiteur qui se trouvait à Braine-le-Comte à cinq minutes de mon domicile.

Cela me semblait un choix logique qui s`imposait vu la position de la ville de Braine-le-Comte, première ville du Brabant Wallon avec notamment une clientèle de navetteurs bruxellois qui "s`expatrient" vers la campagne et connaissent déjà l'enseigne d'une part et la situation privilégiée du magasin en question proche de la gare d'autre part, sans parler de la proximité de mon domicile.

Quelles sont pour vous les qualités essentielles d`un bon franchisé ?

Gérer un magasin comme un Delitraiteur n`a plus rien avoir avec le métier d`épicier d`antan, le franchisé se transforme en chef d`entreprise pour gérer un chiffre d`affaires qui varie de un à trois millions avec une équipe de 4 employés à temps plein, plus des étudiants. Il est essentiel de trouver une bonne équipe sur qui l'on peut compter tant pour l`accueil de la clientèle que pour les conseils qu`il faut prodiguer en permanence aux clients.

Pour fidéliser ma clientèle dans le contexte de l`enseigne Delitraiteur et de ses spécificités, j`organise des apéros urbains, des soirées de découverte de nouveaux produits, pour communiquer la notion de "bien manger" propre à l'enseigne, de plaisir. Le service à la clientèle est essentiel et permet de se distinguer par rapport à la concurrence.

Le franchisé doit être également très exigeant pour son magasin : tout doit être d`une propreté impeccable, les rayons doivent être toujours fournis et bien rangés à tout moment.

Quelles sont vos relations franchiseur - franchisé ? Comment réagissez-vous aux remarques faites par le franchiseur ?

D`une manière générale, nos relations sont bonnes et soutenues et la communication passe bien entre nous. Delitraiteur apporte une aide continue à ses franchisés, les assiste tant pour les changements à réaliser dans le magasin que pour les introductions de nouveaux produits dans une dynamique d'échange.

Quels sont les facteurs de succès selon vous de l`enseigne Delitraiteur ?

Je pense que l`enseigne évolue avec son temps, de nouveaux produits sont introduits de manière continue au cours de l`année. Si l`enseigne vise généralement une clientèle de personnes actives professionnellement et conscientes du " bien manger", tout est fait pour répondre à leurs besoins (plats préparés, produits bio, etc.) sans négliger pour autant la clientèle des familles et des seniors.

Certes la concurrence est bien présente dans le Brabant Wallon avec des discounters traditionnels comme Aldi et Colruyt, mais Delitraiteur se défend très bien par rapport à Delhaize par exemple.


Comment avez-vous veçu ces années de crise ?

Il est évident que nous avons été frappé par la crise dès 2008, mais il n`y a pas de miracle, il faut se battre sans cesse et aller de l`avant.


Quels sont vos projets futurs à court ou moyen terme ?

Il est certain que je désirerai ouvrir un autre magasin Delitraiteur si une opportunité devait se présenter. Mais malheureusement dans le contexte actuel, les banques ne sont pas des plus coopérantes et même plutôt frileuses pour les entrepreneurs qui veulent lancer de nouveaux projets, même avec de bonnes références.

rl.



Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite