Mobalpa

« Traditionnel, en famille, convivial et prêt à l'avance »: les maîtres mots des repas de fêtes de fin d'année des Belges

Ainsi, l'enquête de l'enseigne révèle que le plus important pour le consommateur belge est de pouvoir organiser un repas traditionnel, en famille, cuisiné par ses propres soins mais lui permettant de profiter de ses invités et ce, selon un budget démocratique. Delhaize observe également que la plupart des consommateurs feront leurs courses pour leurs repas de fin d'année en supermarché (également via le e-commerce), que les personnes souhaitant proposer tout de même un repas original se tourneront plutôt vers la cuisine du monde pour épater leurs convives ou encore que de nombreuses personnes passeront les fêtes chez eux en tête à tête.
Les grandes tendances des repas de fêtes de fin d'année 2011
La première grande tendance observée par Delhaize suite à cette enquête est que plus de 80% des consommateurs belges prévoient de préparer un repas traditionnel pour les fêtes de fin d'année, une tendance que l'on peut expliquer par un retour vers des valeurs sûres en ces temps d'incertitude économique. Parmi les repas traditionnels les plus populaires, on retrouve dans 30% des cas les plats cuisinés ensemble à table tels que les fondues, pierrades, raclettes… La classique dinde ou le gibier se retrouvent cette année au coude à coude à la deuxième place. En matière de bulles, le Belge continue à privilégier le champagne à 48% suivi par le cava (33%). On note également que, pour les fêtes, les Belges souhaitent se faire plaisir, sans se préoccuper de leur budget, avec des produits à nouveau très classiques tels que le vin (plus de 48%), le champagne/vin mousseux (47%) ou la viande (plus de 43%). En cette pré-période de fêtes Delhaize note d'ailleurs un attrait prononcé pour les vins français classiques tels que les Sancerre, Chablis, Pouilly fumé et bordeaux.
La deuxième grande tendance observée par Delhaize est que plus de 65% des Belges souhaitent passer les fêtes de fin d'année en famille, que ce soit chez eux ou qu'ils soient invités. Cette tendance se confirme autant pour le réveillon de Noël (plus de 84%), le jour de Noël (plus de 77%) que pour le Jour de l'An (plus de 60%). Notons que pour le réveillon de Nouvel an, plus de 42% des répondants, tout de même, passeront la soirée en famille.
La troisième grande tendance qui ressort de cette enquête est que plus de 58% des personnes interrogées estiment que le critère le plus important pour réussir un bon repas de fêtes est de pouvoir profiter de leurs invités. Ainsi, même si le consommateur souhaite préparer son repas lui-même, il souhaite passer du temps auprès de ses convives. Il choisira donc des produits pratiques lui permettant de gagner du temps en cuisine et lui permettant ainsi de privilégier les moments de convivialité.
En plus de ces 3 grandes tendances, Delhaize observe également d'autres éléments révélateurs. Ainsi, si l'on revient aux critères importants pour réussir un bon repas de fêtes, « Régaler ses invités » se révèle être le deuxième critère le plus important pour les personnes interrogées. On constate donc que la qualité du repas reste très importante, trois-quarts des consommateurs feront d'ailleurs confiance à leurs propres talents culinaires et prépareront eux-mêmes leurs repas de fêtes.
Quant au 3ème critère le plus important pour réussir son repas est d'« Arriver à un budget équilibré » (+25%). Concernant les dépenses, les Belges prévoient un budget moyen de 35€ par personne pour un repas de fête, soit une augmentation de 2€ par rapport à 2011.
Ce que l'enseigne observe encore est que 91% des consommateurs achèteront les produits pour leurs repas de fêtes de fin d'année dans un supermarché. Ceux-ci se rendront généralement une semaine à l'avance dans leur magasin pour l'achat des produits secs et des boissons et un à deux jours avant leur repas pour l'achat des produits frais.
On remarque également que les personnes ne souhaitant pas rester dans la tradition mais souhaitant proposer un menu de fête original se tourneront plutôt vers la cuisine du monde pour épater leurs invités et notamment vers la cuisine asiatique.
Enfin, presque 12% des consommateurs belges passeront les fêtes chez eux en couple. Confectionner un repas pour peu de personnes est une tendance que l'on rencontre déjà tout au long de l'année.
L'enquête Delhaize a été réalisée fin octobre et début décembre auprès de deux échantillons de 1000 Belges représentatifs de la démographie belge.

Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite