Mobalpa

Quand la politique s`en mêle : un cadre légal pour la médecine esthétique et soins annexes

Dans le domaine de la médecine et des soins esthétiques (épilation au laser, blanchissement des dents, bronzage, etc.), on remarque au cours de ces dernières années une multiplication d`annonces dans la presse et d`enseignes dans nos villes.
Si dans le cas de la médecine et de la chirurgie esthétiques, ces activités doivent être pratiquées par un médecin, rien n`est fait par contre pour la réglementer. Le patient n`est pas souvent ou correctement informé et ces pratiques ne sont pas toujours exercées par des médecins mais bien par des individus peu scrupuleux avec des conséquences qui peuvent s`avérer dangereuses et même catastrophiques pour la santé des patients.
Dans le monde de la franchise, nombreuses sont les enseignes qui proposent des épilations, des blanchiments dentaires, des liposuctions, du bronzage, des liftings, etc.. Doit-on comprendre à la lecture de la proposition de loi du Ministère de la Santé que certains de ces traitements pourront dans l`avenir être uniquement pratiqués par des médecins agréés?
Il est certain que la plupart de ces enseignes sont soumises à des règles très strictes en matière d`hygiène et de procédures, mais il existe de nombreux petits centres indépendants dans le pays qui ne sont probablement pas soumis à autant de contrôles.
Pas de réactions, du moins publiques, jusqu`à présent de la part des enseignes les plus connues dont certaines devraient se sentir directement concernées. Un dossier qui mérite en tout cas l`attention de ces enseignes.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite