Mobalpa

Le mauvais temps joue à nouveau les trouble-fêtes le premier jour des soldes (le 3 janvier 2012)

L'après-midi du premier jour de soldes est qualifié d' “affluence conviviale” par les commerçants, sans véritable prise d'assaut des commerces. Les centres commerciaux font à peine mieux que les magasins situés dans les artères commerciales, qui enregistrent, quant à eux, une fréquentation plus importante que les commerces établis en dehors des centres-villes. De nombreux centres commerciaux comptent encore sur des ventes supplémentaires aujourd'hui grâce aux ouvertures tardives : certains centres sont en effet ouverts jusqu'à neuf voire dix heures.

Les ventes conjointes durant la période d'attente semblent donc ne pas avoir eu un effet trop important sur les soldes, étant donné que les magasins enregistrent une légère hausse des ventes par rapport au début (enneigé) des soldes l'année dernière. En outre, tout ne se joue pas non plus le premier jour : les soldes démarrent au milieu des vacances de Noël, si bien que les commerçant s'attendent à accueillir les consommateurs en quête de bonnes affaires durant toute la semaine (et même jusqu'à dimanche inclus pour bon nombre d'entre eux).

Voici les grandes tendances du premier jour :

- La chasse aux meilleures affaires a démarré très lentement
- Ce sont surtout les très fortes réductions (jusqu'à moins septante pour cent) qui connaissent un franc succès
- Les dépenses par client sont plus élevées, étant donné que ce sont surtout des articles plus chers qui étaient restés en stock
- Les centres commerciaux font un peu mieux que les centres-villes, tandis que les magasins en périphérie souffrent pour l'instant le plus du mauvais temps

Les soldes d'hiver se déroulent jusqu'au 31 janvier inclus.

Source : Comeos


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite