INTO 1

Lancement d`un programme-pilote de microcrédit,"microStart", à Bruxelles

Le Parlement européen a adopté la mise en oeuvre d`un nouvel outil de micro-crédit qui vise à permettre aux personnes sans emploi (ou risquant de le perdre) de créer leur propre entreprise. Le montant maximum du prêt alloué n`excédera pas 25 000 euros et s`adressera à des entreprises de moins de 10 personnes et dont le chiffre d`affaires ne dépasse pas 2 millions d`euros. Une enveloppe globale de 100 millions d`euros répartie sur quatre ans servira à financer ce nouveau dispositif. L`entrée en vigueur est prévue à la fin du mois de mars 2010.
microStart propose, depuis janvier 2011, au travers de son agence pilote implantée à Saint Gilles, des microcrédits, individuels ou collectifs, de 1.000 à 10.000 euros, à des personnes exclues du crédit bancaire et souhaitant créer ou développer une activité professionnelle indépendante. Une seconde agence devrait bientôt ouvrir ses portes à Schaerbeek.
microStart espère pouvoir servir environ 400 nouveaux clients par agence et par an à compter de 2012.
microStart a été créée sous la forme d`une société coopérative à finalité sociale. L`Adie, BNP Paribas Fortis et le FEI (pour le compte de la Commission européenne) en sont également les actionnaires. microStart vise, à terme, l`équilibre financier de ses opérations afin d`assurer la pérennité de sa mission, au service des plus démunis. A l`issue de la période pilote, un déploiement de microStart en Flandre et en Wallonie est envisagé.
Dans le cadre de ce projet, l`Adie apporte sa méthodologie et son savoir faire acquis en France depuis plus de 20 ans, qui lui ont permis d`accorder 93.000 microcrédits aux personnes exclues du système bancaire.
Maria Nowak, Présidente de l`Adie : « Je me réjouis de voir le microcrédit, que l`Adie a elle-même importé du Bengladesh et adapté au contexte des pays industriels il y a plus de 20 ans, s`étendre en Europe. Les initiatives de l`Adie en faveur de l`entrepreneunariat populaire dans les quartiers sensibles notamment, ont fait leur preuve en France ; je ne doute pas qu`elles porteront également leurs fruits en Belgique ».
BNP Paribas Fortis, banque engagée en matière de responsabilité sociétale, apporte la majeure partie des fonds propres nécessaires au démarrage du projet-pilote ainsi qu`une ligne de crédit de 1,3 million d`euros accordée à microStart pour la distribution de microcrédits.
L`Union européenne apporte une partie des fonds propres nécessaires au démarrage du projet ainsi qu`une garantie de 75% des microcrédits dans le cadre du programme « Progress Microfinance ». Le FEI gère cet instrument pour le compte de la Commission européenne.
(*)Ce financement bénéficie de la garantie de l`Union Européenne établie sous la facilité européenne de microfinance "Progress".

Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite