Carrefour - Vidéo Avril

Lunch Garden sera rentable en 2017

Il y a quelque mois, Lunch Garden a été reprise par Bregal Freshtream. C'est un fonds d'investissement anglais qui a été créé avec les fonds de la famille germano-néerlandaise Brenninkmeijer, qui est connue pour être derrière les enseignes C&A (textile) et Redevco (Immobilier).

Le CEO explique que le racheté fait partie d'un projet d'entreprise de développer la société, après l'avoir remise en ordre. «Nous avons eu quelques soucis par le passé, que nous avons géré. Je crois qu'il est maintenant temps de passer au stade du développement. Il y a encore assez de place en Belgique pour une vingtaine de restaurants Lunch Garden endéans les 5 prochaines années ; le partenariat avec Total fonctionne bien et nous devons également nous ancrer davantage aux hôpitaux.»

Van Overstraeten estime que Lunch Garden est sur de bons rails. «L'année 2015 est restée une année difficile mais nous avons enregistré une petite croissance. Le climat économique n'était pas simple pour note secteur ; on va de crise en crise, sur le plan macroéconomique ou sur la confiance des consommateurs en raison de la menace terroriste. Globalement, nous tournerons aux alentours de 140 millions d'euros de chiffre d'affaires, ce qui n'est pas mal compte tenu des circonstances, et un ebitda de 15 millions d'euros. Je pense qu'on sera en mesure d'afficher un bénéfice net à part de 2017. 2016, ce sera prématuré.»

Lunch Garden a encore de belles capacités d'expansion en Belgique. «Nous sommes sous-représentés en Flandre – c'est donc là que se fera le plus gros de notre développement futur (Gand, en Campine) – et la Wallonie reste notre marché de base. Là aussi, à Liège, Charleroi, et même Namur, il y a encore du potentiel.» Source Le Soir)


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite