Coldwell Banker - Avril

Crowdfunding

Crowdfunding

Le crowdfunding (également appelé crowdfinance) est une forme de financement en plein essor, qui est également adoptée par les PME en général et dans le monde de la franchise en particulier. Pour leurs demandes de financement, les entreprises existantes ayant des ambitions de croissance comme les jeunes pousses font appel au financement participatif en plus - et parfois même à la place - des banques. Le financement participatif se déroule donc sans intermédiaires financiers et repose sur un contact direct entre les investisseurs et les entrepreneurs. Le crowdfunding a explosé ces dernières années, notamment grâce à l'automatisation croissante et aux applications Internet.

Ce financement présente surtout l'avantage de permettre d'impliquer l'« innercrowd » de l'entreprise, c'est-à-dire ses clients, ses collaborateurs, ses fournisseurs et parfois même ses amis, connaissances et familles, dans le financement. L'entreprise augmente ainsi le nombre d'ambassadeurs de son produit ou de son service ! Les investisseurs qui "participent" se sentent plus impliqués dans l’entreprise.

Les investisseurs font donc partie des relations de l'entrepreneur par exemple. Ce peuvent aussi être des « tiers » en quête d'un meilleur rendement pour leurs liquidités supplémentaires ou pour leur épargne. Il est recommandé aux investisseurs de bien répartir leurs investissements sur plusieurs demandes de prêt. Le financement participatif est une alternative à l'épargne, mais ces deux options ne sont pas comparables. Les investisseurs prennent un risque clair en prêtant aux entreprises. Étant donné que l'entreprise fait appel à la "foule" en optant pour le crowdfunding, il est extrêmement important de communiquer de manière claire et correcte. Pour ce faire, l'entreprise « pitche » son projet et utilise tous les outils audiovisuels connexes. En général, l'entrepreneur explique dans une vidéo ce qu'il fait et pourquoi son produit ou son service présentent des débouchés. Cette communication permet aux entreprises de se faire connaître. L'aspect marketing du crowdfunding est ainsi utilisé au maximum.

Les propositions sont visibles sur le site pendant une période maximale. Si les fonds nécessaires sont rassemblés (généralement recueillis par une fondation spéciale), la plateforme de crowdfunding réunit les montants, qui sont signés par l'emprunteur et – au nom des investisseurs – par la plateforme et les fonds sont ensuite mis à la disposition. Ensuite commencent les obligations linéaires mensuelles d'intérêt et de remboursement. Tant les investisseurs que l'entrepreneur peuvent suivre quotidiennement sur la plateforme l'évolution de la situation en matière de remboursement.

Le crowdfunding est considéré comme une forme de financement "alternatif". Ce type de financement devrait continuer à se développer rapidement et devenir une option de financement envisageable pour chaque demande de prêt dans le monde des franchises.

Blogs

250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite