Participez gratuitement au Salon Virtuel de la Franchise "Maison & Jardin" le mars 2021

Comeos : Début d`année 2014 hésitant pour le commerce

Dans son rapport de conjoncture trimestriel, Comeos, la fédération du commerce et des services, dresse un aperçu des principales tendances au sein du secteur. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les tendances du premier trimestre 2014 ne sont guère réjouissantes.

Progression de 9,5% pour le hard discount

« Pour la première fois depuis 2011, le secteur de l'alimentation enregistre une baisse en volume (-0,3%), ce qui signifie que les gens achètent moins au supermarché, » affirme Dominique Michel, Administrateur délégué de Comeos.

Ce sont les petits supermarchés qui subissent le plus net revers : -7% de chiffre d'affaires. Les magasins de hard discount poursuivent quant à eux sur le chemin de la croissance, avec une progression du chiffre d'affaires de pas moins de 9,5%.

DIY + 4%, mode +5% et électro -5,2%

Le DIY se porte mieux que l'an passé, son chiffre d'affaires ayant augmenté de 4% grâce, essentiellement, aux articles de jardinage. L'an passé, le premier trimestre avait été dramatique pour le DIY, en raison de l'hiver long et rigoureux que nous avions connu. Le temps plus doux de ce début d'année a permis d'enregistrer une hausse des ventes. Du côté des chaînes de prêt-à-porter, les ventes restent stables mais le secteur est tout de même parvenu à réaliser une belle progression (+5%) grâce au succès de la vente en ligne. Le secteur électro enregistre quant à lui de mauvais résultats (-5%). Dans l'ensemble, le début d'année n'a pas été trop catastrophique pour le non-food : +1,9% de chiffre d'affaires et hausse de 1,6% en volume.

Les marges sous pression

Le Shop Index – le baromètre qui reflète l'évolution des prix moyens en magasin – est à son niveau le plus bas depuis deux ans. « Les prix affichés dans les magasins (+0,11%) demeurent bien en dessous de l'inflation (+1%), » explique M. Michel. « Cela signifie que le commerçant ne répercute pas les coûts plus élevés auxquels il est confronté sur les prix, les marges restant dès lors fortement sous pression ».


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite