Carrefour - Vidéo Avril

Autoriser la vente à perte mènerait à des coupes claires dans le paysage commercial

La Fédération du commerce et des services en Belgique, espère que l'interdiction de vente à perte sera maintenue. « La Cour s'est basée sur un raisonnement juridique complexe », déclare Dominique Michel, administrateur délégué de Comeos. « Mais, pour résumer, elle défend la vente à perte dans un souci de protection du consommateur, alors que la loi belge vise à garantir la concurrence. L'interdiction de la vente à perte doit en effet permettre à chaque commerçant de se développer, et veille à ce qu'il ne puisse y avoir aucun abus de position dominante par lesquels de grands acteurs évincent de plus petits opérateurs, ou bien de nouveaux venus se font une place sur le marché grâce à des prix défiant toute concurrence. »

Cette concurrence loyale revêt une grande importance pour Dominique Michel. « La force de notre paysage commercial belge est justement que de grands et petits commerces se côtoient toujours. Les commerces de proximité, supermarchés, boutiques et grands magasins se complètent parfaitement. De nombreux pays ont depuis longtemps perdu cette richesse. Nous devons absolument conserver la diversité actuelle. Et la vente à perte remet en cause cet équilibre. »
« Nous espérons qu'une nouvelle loi pourra rapidement voir le jour, confirmant que l'interdiction de vente à perte a pour seul but de préserver la concurrence », déclare Dominique Michel. « Nous osons croire que cet objectif nouvellement défini sera suffisant pour convaincre l'Europe. »
Application souple
« Nous espérons que les exceptions à cette interdiction absolue seront maintenues, ou adaptées », conclut Dominique Michel. « Pour certains produits présentant un cycle de vie particulièrement court – je pense ici aux logiciels, à l'électronique grand public – les deux périodes de soldes annuelles ne sont pas suffisantes. Seules ces périodes permettent en effet de vendre à perte. La loi prévoit à présent déjà des exceptions, notamment pour les produits qui sont remplacés par de nouvelles versions. Mais ces exceptions doivent être précisées, afin d'exclure des interprétations divergentes. »
Source : Comeos

Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite