INTO 1

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

Evénement organisé chaque année à l'étranger, les Brussels Days 2017 ont plusieurs objectifs, dont ceux séduire les commerçants allemands tentés par l'aventure internationale pour les convaincre de s'installer à Bruxelles, ou encore de vendre à Berlin les talents et le savoir-faire bruxellois. Atrium.Brussels y voit l'occasion de s'inspirer et d'attirer les enseignes d'une des villes européennes les plus audacieuses au niveau commercial.

La mission d'Atrium, l`Agence Régionale du Commerce, est d'accompagner lescandidats commerçants bruxellois dans l'ouverture de leur commerce. En moyenne 75 nouvelles enseignes sont inaugurées chaque année avec l'aide d'Atrium. Parallèlement, Atrium entend également garantir un mix équilibré entre commerces « made in Brussels » et enseignes étrangères incontournables, c'est pourquoi l'Agence doit se faire connaître auprès des commerçants étrangers qui envisagent de se lancer à l'international et placer Bruxelles sur la carte.

Organisés tous les ans par Brussels Invest & Export, Brussels International et Visit.Brussels, les Brussels Days 2017 constituent une formidable opportunité pour Atrium puisqu'ils se dérouleront à Berlin, une des villes les plus réputées en Europe pour la diversité et l'audace de son offre commerciale.

Bruxelles, un laboratoire commercial
En termes commerciaux, le meilleur argument de vente de Bruxelles réside dans son cosmopolitisme et sa position stratégique qui en font un véritable lieu de test pour les marques. « Les enseignes germaniques peuvent venir y sentir le marché latin sans prendre trop de risques tandis que les marques latines commencent généralement leur expansion vers le nord par Bruxelles. Commercialement, notre région a donc une carte à jouer, celle du laboratoire de la mixité européenne », explique Julien Bacq, Directeur Retail & Development d'Atrium.

Nous entendons sortir des sentiers battus de la prospection classique pour pouvoir attirer à Bruxelles des nouveautés à haute valeur qui se différencient de ce qu'on retrouve dans toutes les grandes villes européennes. »

Quelles marques veulent les Bruxellois ?
Une délégation d'Atrium partira en éclaireur dès septembre pour rencontrer les responsables d'enseignes manquant encore à Bruxelles. Comme de coutume, l'Agence sollicite les Bruxellois pour connaître leurs attentes et recommandations quant aux marques allemandes qu'ils souhaiteraient voir s'installer dans la capitale.


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite