Quetzal

Albert Heijn fait des promesses au Premier flamand

Cette réunion avait été provoquée par l`intervention des organisations agricoles flamandes qui manifestent leur mécontentement et inquiétude face à la pression de plus en plus agressive sur leurs prix et visent le distributeur hollandais Albert Heijn comme principal responsable de cette spirale à la baisse (voir noter news du 4 mars 2014).

Mulders a mentionné qu`il ferait des efforts pour inclure plus d`agriculteurs et horticulteurs belges dans le système d`achat du distributeur, tout comme plus de produits flamands dans les rayons de magasins belges.
Une réponse formelle au Premier devrait lui parvenir avant Pâques. Affaire à suivre...
rl.

Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite