Joyn - 18/01/21-18/04/21

AccorHotels vend 85 établissements européens à Eurazeo

Cette cession de murs et de fonds, qui intervient le jour même de la finalisation de l`alliance avec le chinois Huazhu, et quelques semaines après l`annonce du rachat du canadien FRHI (Fairmont, Raffles...), contribuent à modifier profondément le groupe hôtelier, numéro un en Europe, et dirigé par Sébastien Bazin depuis août 2013.

Cette nouvelle entité sera détenue à 70% par Eurazeo et à 30% par AccorHotels, mais pourrait être "rapidement renforcée avec l`arrivée d`un investisseur institutionnel additionnel", ont indiqué mercredi les deux groupes dans des communiqués séparés. Elle sera constitué en partie par des collaborateurs d`AccorHotels.

La transaction reste soumise à la consultation des instances du personnel d`AccorHotels et devrait être finalisée avant la fin du premier semestre. Elle permet à l`hôtelier de confier les murs et les fonds de commerce à un investisseur extérieur.

L`ambition d`Eurazeo Patrimoine, pôle d`Eurazeo spécialisé dans l`investissement immobilier et patrimonial, est "de créer un acteur de poids de l`investissement hôtelier sur le marché européen".

L'ambition d'Eurazeo Patrimoine, pôle d'Eurazeo spécialisé dans l'investissement immobilier et patrimonial, est "de créer un acteur de poids de l'investissement hôtelier sur le marché européen".

Avec un hôtel Pullman 19 Novotel, 13 Mercure, et 52 ibis, ibis Budget et ibis Styles (soit 9.125 chambres), la plateforme hôtelière deviendra le premier franchisé d'AccorHotels. Les établissements bénéficieront d'un programme de travaux de 100 millions d'euros sur trois ans. Ils conserveront leurs enseignes et seront exploités sous contrat de franchise.

AccorHotels cède les 85 fonds de commerce ainsi que les murs de 28 hôtels qu'il détenait pour une valeur de 146 millions d'euros.

Stratégie de restructuration

Le nouvel opérateur acquiert également les murs de 57 hôtels, pour un montant de 358 millions d'euros, en lieu et place d'AccorHotels. Il s'agit d'acquisitions de mûrs de plusieurs dizaines d'établissements dans des grandes villes européennes auprès de Foncière des Régions, Axa IM-Real Asset, Invesco, annoncées par AccorHotels en octobre et novembre.

Pour John Ozinga, directeur général d'Hotelinvest, la branche immobilière d'AccorHotels, cette opération est conforme à la "stratégie de restructuration du portefeuille d'Hotelinvest".

A l'automne, au moment où des informations de presse faisait état de la création d'une "mini-foncière" regroupant jusqu'à 80 de ses établissements européens, AccorHotels, par la voix de Sébastien Valentin, chargé de la communication financière et des relations avec les investisseurs, avait indiqué que le groupe travaillait "à la transformation d'HotelInvest, ce qui peut concerner des rachats d'hôtels, des renégociations de contrats de location. Il peut y avoir d'autres cessions mais il n'y a à ce stade aucun projet de séparation des métiers entre HotelInvest et HotelServices" (l'autre division du groupe).

La nouvelle structure ne sera d'ailleurs pas seulement une société foncière puisqu'elle intègrera un dimension opérationnelle.

Eurazeo a été un des actionnaires de référence d'Accor entre 2008 et 2015 aux côtés de Colony Capital en agissant de concert. Mais les deux ont réduit leur participation et l'arrivée du Qatar qui finance en partie le rachat de FRHI, permet çà ce fonds de devenir le premier actionnaire d'AccorHotels.

Premier hôtelier européen, AccorHotels exploite près de 3.800 hôtels dans le monde avec un large portefeuille de marques allant du luxe Sofitel au très économique HotelF1, en passant par Sofitel, Novotel, Pullman, Mercure, ibis. Auxquelles devraient s'ajouter les marques de luxe Fairmont, Raffles et Swissotel puisqu'AccorHotels est en train d'acquérir leur exploitant le canadien FRHI. (Source : AFP)


Répondez


250 enseignes

Match

Sélection appropriée

Personnel

Contact direct

Gratuite