News

Galler passe en mains Qataries

La famille qatarie du cheik Bin Jassim Al Thani a augmenté ses parts dans Galler, devenant ainsi l’actionnaire principal du chocolatier liégeois. Le fondateur, Jean Galler, quitte ses fonctions de CEO. Une information de L’Echo.

Le chocolatier liégeois Galler passe en mains qataries suite à l’accroissement des parts de la famille du cheik Bin Jassim Al Thani dans la société. Jusque-là, les Qataris détenait 50% des parts. Aucun détail chiffré n’a à ce jour été dévoilé. Le fondateur Jean Galler reste pour sa part actionnaire de l’entreprise, mais ce, de manière temporaire et minoritaire, soulignent nos confrères. A terme, les Qataris devraient en effet détenir 100% du capital de Galler.

Parallèlement, Jean Galler a quitté ses fonctions de CEO pour se consacrer à la création et à la communication. Joao De Gouveia, conseiller du groupe qatari a d’ores et déjà repris ses fonctions d’administrateur délégué au sein de Galler Chocolatiers, Galler Franshising et Galler Holding. De même, Joao De Gouveia le remplace en tant que gérant de Galler Boutiques.

L’an dernier, Galler a enregistré un chiffre d’affaires record de 35 millions d’euros et un EBITDA de 2,5 millions. En cause, explique L’Echo, de très bon résultats en Asie, et principalement au Japon, devenu son second marché. Dans le retail, Galler est aujourd’hui le quatrième plus gros acteur en termes de volume.

 

Voulez-vous aussi votre logo sur notre site et recruter on-line? Contactez nous!