News

The Foodmaker vise une expansion internationale

The Foodmaker vise une expansion internationale

Depuis sa reprise par Lieven Vanlommel en 2014,  The Foodmaker connaît une forte croissance : après son expansion en Belgique, la chaîne de restauration lorgne désormais l’étranger. D’ici 2020 le nombre de restaurants devrait quasi doubler.

Deux nouveaux marchés

Actuellement The Foodmaker compte huit restaurants : sept en Belgique et un aux Pays-Bas. Dernièrement un nouvel établissement a ouvert ses portes près du bâtiment Berlaymont à Bruxelles selon une formule de franchise : « Une expérience que nous ne renouvellerons pas , car comme nous voulons contrôler tous les maillons de la chaîne, nous préférons exploiter nous-mêmes les restaurants », explique Lieven Vanlommel au journal De Tijd. De nouveaux restaurants sont également prévus à Anvers et Hasselt.

Pour l’heure l’expansion internationale reste très limitée, avec un seul établissement aux Pays-Bas, mais cela devrait changer dans les années à venir. La chaîne envisage en effet deux autres restaurants aux Pays-Bas, deux en Allemagne et un au Danemark, qui tous ouvriront d’ici 2020. « Afin de garantir la proximité  de la production, nous allons bâtir un atelier aussi au Danemark. » L’expansion totale jusqu’à 2020 coûtera 2 millions d’euros. Afin de ne pas précipiter l’expansion à l’étranger, les nouveaux établissements devront d’abord être rentables avant que la chaîne envisage de nouvelles ouvertures.

 

Starmeal

Outre The Foodmaker, Vanlommel détient également Starmeal, dont il est le fondateur. Starmeal livre des salades-repas et des jus aux supermarchés et emploie environ 200 personnes. En mars Starmeal déménagera vers un nouveau site, cinq fois plus grand que l’atelier actuel. Un projet rendu possible grâce  à un investissement de plusieurs dizaine de millions  par un actionnaire allemand anonyme.

Source: Retaildetail

 

 

Franchising

Voulez-vous aussi votre logo sur notre site et recruter on-line? Contactez nous!