News

McGregor demande un nouveau sursis de paiement

McGregor demande un nouveau sursis de paiement

L’entreprise de mode Doniger Fashion Group, qui détient les marques Gaastra et McGregor, est à nouveau en difficulté. Lundi le groupe a demandé un sursis de paiement au juge, à peine un an après une précédente faillite.

« Nous nous sommes vraiment battus »

Pour l’instant les 75 magasins de Gaastra et McGregor – dont 53 aux Pays-Bas et le reste réparti en Belgique, en France et en Allemagne – restent ouverts, mais une nouvelle faillite semble donc en vue.

« Que nous soyons arrivés dans une telle situation est terrible pour tous les employés », déclare le CEO Joep van Straaten dans un communiqué de presse. « Nous nous sommes vraiment  tous battus pour sauver l’entreprise, mais en vain. Nous avons confiance dans la force de nos marques et nous mettrons tout en œuvre afin de trouver un nouvel avenir pour l’entreprise. »

Inquiétude

Après la faillite de juin 2016 bon nombre d’offres ont été émises pour le rachat des magasins McGregor et Gaastra, mais toutes ont été rejetées par les actionnaires, qui étaient en même temps les principaux créanciers. Les actionnaires ont alors décidé de racheter l’entreprise sans les pertes accumulées en vue d’une relance. De plus certains magasins non rentables ont été fermés.

La faillite de juin 2016 fut catastrophique pour de nombreux fournisseurs, qui se sont retrouvés avec de gros montants impayés. Ils suivront sans nul doute avec inquiétude la suite des événements. Incertitude également du côté des employés, car lors de la précédente faillite des centaines de collaborateurs, pour la plupart plus âgés, ont perdu leur emploi.

 

Source : Retail Detail

Voulez-vous aussi votre logo sur notre site et recruter on-line? Contactez nous!